Français (France)English (United Kingdom)Español(Spanish Formal International)Deutsch (DE-CH-AT)
Biographie PDF Imprimer Envoyer

Né en 1955 dans une famille de musiciens, Alain Voirpy effectue des études générales au lycée Lakanal à Sceaux, sanctionnées par un baccalauréat en philosophie. Il étudie parallèlement le piano avec Emeline Kaplan (disciple d’Alfred Cortot) puis auprès de Lélia Gousseau ; initié par son grand-père Emile Quéraud, il poursuit ses études d’écriture auprès d’Henri Challan.

Admis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, il y obtient ses prix en harmonie (Henri Challan), contrepoint (Jean-Claude Henry), fugue (Marcel Bitsch), Analyse (Jacques Casterède), direction d’orchestre (Pierre Stoll), accompagnement au piano (Henriette Puig-Roget et Jean Koerner) et composition (Olivier Messiaen, Michel Philippot et Serge Nigg). Il se perfectionne auprès de maîtres tels Franco Ferrara (direction d’orchestre), Dalton Baldwin (accompagnement de la mélodie française), et obtient en 1981 le Prix de Composition de la Fondation Prince Pierre de Monaco pour son œuvre « Réminiscences ».

Sa carrière se partage ensuite entre trois activités : l’enseignement, la direction d’orchestre et la composition. Nommé chef de chant, puis chef d’orchestre à l’Opéra de Lille, dès la fermeture de ce dernier, il se consacre résolument à la pédagogie et prend la direction successivement des conservatoires de Soissons, Amiens, enfin Limoges où il est actuellement en poste. Encouragé par ses maîtres, ainsi que par d’éminents compositeurs tels André Boucourechliev et Henri Dutilleux, Alain Voirpy poursuit sans relâche son activité créatrice, explorant divers univers sonores au gré de ses rencontres musicales.

Amateur passionné d’opéra et des grandes voix qui jalonnent son histoire, toute son œuvre porte la marque d’un lyrisme sans concession, associé à un langage hérité aussi bien de la nouvelle école de Vienne (Alban Berg notamment) que de la tradition française transmise par Olivier Messiaen. Si certaines partitions attendent encore leur création, beaucoup d’entre elles sont régulièrement programmées tant en France que dans divers pays du monde entier.